Type d'actualité / Nachricht typ
Articles

Travailler ensemble à distance, sans barrière linguistique ? Nous rendons cela possible!

État / Zustand
Notre nouvelle plateforme de coopération bilingue
Image principale / Bild
Thumbnail
-
Légende
-
Accroche / Aufhänger
L’une de nos missions est de créer des espaces d’échange entre les acteurs et actrices engagés dans la transition écologique en France et en Allemagne. Pour cela, nous proposons des formats tels que nos dialogues entre pairs ou le « Forum », lors desquels la traduction simultanée nous permet de surmonter la barrière de la langue. Mais comment maintenir et approfondir l’échange entre ces événements ?
Date de publication / Veröffentlichungsdatum
Mai 2022
Contenu / Inhalt
Texte / Text

Pour cela, nous avons dans un premier temps fait dans la dentelle : nous traduisions nous-mêmes les e-mails et documents échangés par les participant∙e∙s à nos dialogues. Notre rôle de traducteur faisait de nous des intermédiaires, ce qui laissait peu de place aux échanges spontanés entre les initiatives françaises et allemandes – et semblait anachronique alors que la traduction automatisée se développe à toute allure. C’est ainsi qu’est née l’idée d’une plateforme de collaboration, développée depuis l’automne et actuellement en phase de test.

Que permet cette plateforme de collaboration ?

Nous avons bien sûr misé sur l’open source, afin que d’autres initiatives franco-allemandes puissent utiliser à leur tour notre plateforme. Celle-ci met à disposition des fonctions de base de type white board, chat instantané et traduction automatisée, tout en respectant la protection des données personnelles.

L’accès à la plateforme se fait sur invitation du Forum pour l’avenir : les informations échangées ne sont pas accessibles au public. De cette manière, des espaces protégés sont créés sur Internet, permettant une communication fluide et familière. Des espaces de travail communs sont créés et administrés par les équipes du Forum pour l’avenir, avec un maître-mot : la simplicité.

Simplicité d’accès, de prise en main et d’utilisation pour les partenaires du Forum pour l’avenir. L’espace de travail comporte une zone de chat et un tableau blanc où il est possible de charger des textes, des documents, des vidéos, des notes et des photos. Toutes les contributions au chat et le contenu du tableau blanc sont automatiquement traduits par l’API DeepL. Tout ce qui se passe sur la plateforme est ainsi disponible en français et en allemand. La communication entre les initiatives ne dépend plus des équipes du Forum pour l’avenir, qui peuvent se concentrer sur ses fonctions d’animation et de préparation des échanges.

Bien plus qu’un simple réseau classique, il s’agit donc bien d’une plateforme de collaboration multilingue. Le logiciel sera bientôt disponible en marque blanche et utilisable par tous et toutes comme expliqué par DMX. Nous sommes impatient∙e∙s de voir comment le logiciel va évoluer!

Encore une nouvelle plateforme ?

A l’automne 2020, nous avons examiné les plateformes de coopération en ligne existantes. Nous avons mené des entretiens avec nos utilisateur∙ice∙s cibles et avec des modérateur∙rice∙s de plateformes nationales et transnationales.  Nous avons testé plusieurs plateformes et fait un constat : il n’existait aucune plateforme simple, multilingue et open source. Les composantes existaient déjà, mais il fallait encore les assembler en une plateforme. Nous avons alors décidé de lancer un appel d’offres pour intégrer les solutions existantes. DMX a présenté le concept le plus prometteur, nous avons réfléchi ensemble et testé les fonctionnalités essentielles, et sommes ainsi parvenus à la version bêta de la plateforme actuelle.

On peut l’essayer, cette plateforme ? Elle est terminée ?

Vous voulez essayer la plateforme ? C’est possible : vous pouvez demander un accès en nous écrivant ici et partager vos impressions avec nous. La plateforme est encore en « version bêta » : elle est utilisable mais n’est pas encore terminée. Nous nous permettons de poser une question en guise de conclusion : quand une plateforme est-elle terminée ?