Mettre les espaces publics au service de la transition

Image principale / Bild
Image / Bild
Les bords de Seine avec des gens assis sous des parasols rouges et blancs
Légende
Crédit photo : Samantha Ohlsen | Où se pressaient autrefois plus de 40.000 voitures par jour, les piétons flânent aujourd'hui sur un parcours de 7 kilomètres sur la rive droite de la Seine, le « Parc Rives de Seine ».
Accroche / Aufhänger
Pour ne pas continuer à s’étendre, les villes françaises et allemandes sont appelées à se construire « sur elles-mêmes ». Une densification qui ne doit se faire au détriment des espaces publics, plantés ou non.
Contenu / Inhalt
Texte / Text

Ces espaces libres sont cruciaux non seulement pour la qualité de vie en ville, la cohésion sociale, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, mais aussi pour garantir l’acceptabilité des opérations de densification urbaine.

Les collectivités peuvent concilier ces objectifs apparemment concurrents en mobilisant les nombreuses ressources spatiales sous-utilisées au sein de l’espace public. Valoriser le « déjà-là », dont elles ont généralement déjà la maîtrise foncière, est un levier efficace qui leur permet de garantir la préservation d’espaces publics au sein de l’enveloppe urbaine et de s’assurer qu’ils soient mis au service du bien commun.

Ouverture des cours d’école à d’autres usages, piétonnisation temporaire des « rues aux enfants », aménagement de jardins partagés… En France comme en Allemagne, de nombreuses initiatives existent déjà qui transforment l’espace public pour le rendre plus accessible, plus vert, plus convivial.

Le Forum pour l’avenir franco-allemand recommande aux deux pays de soutenir et d’accompagner ces démarches œuvrant à revaloriser l’espace public en faveur de nouveaux usages propices à la transition écologique et sociale.

Mot clé: Espaces libres

Nous désignons par « espaces libres » les espaces non construits, plantés ou non, accessibles au public : espaces verts (jardins, parcs, square) mais aussi rues piétonnes, places, trottoirs, quais, terrains de sport, friches et autres interstices urbains.

Accordéons
Titre
Promouvoir la réalisation d’études sur le potentiel inexploité des espaces publics
Description / beschreibung

Pour remédier au manque de données sur les usages réels des espaces publics, les gouvernements devraient appuyer et financer la réalisation d’études locales visant à identifier le potentiel sous-exploité de l’espace public. Ces recherches serviraient d’aide à la décision en proposant des moyens concrets de la façon dont ces espaces pourraient être mieux mis au service de l’intérêt général et de la transition écologique et sociale.

L’étude sur les espaces libres de la ville de Munich est un bon exemple du type de résultats et de données qu’une telle étude peut fournir. Voir la rubrique Expériences et inspirations.

Titre
Accompagner les collectivités et les professionnels de l’aménagement
Description / beschreibung

L’intensification des usages par la mutualisation, la mixité fonctionnelle ou la modularité des espaces publics requiert une ingénierie nouvelle. Les collectivités devraient être accompagnées et conseillées dans ces démarches par des centres de compétences (en Frances agences départementales ou régionales, établissements comme le Cerema, en Allemagne au niveau des Länder ou Régions) à même d’identifier les opportunités, de partager les bonnes pratiques et de proposer des solutions adaptées aux spécificités locales.

Titre
Renforcer l’implication des associations dans l’aménagement urbain
Description / beschreibung

Les associations citoyennes sont souvent à l’initiative de projets visant à revitaliser des espaces libres sous-utilisés. Leur implication et leur collaboration durable avec les instances municipales est indispensable pour permettre l’appropriation de ces espaces par les habitants, leur réaménagement au plus proche des besoins de la population et leur bon fonctionnement à long-terme. Pour renforcer la capacité des associations à animer ces lieux, des programmes de financement français et allemands dédiés devraient être mis en place.

Titre / Titel

Expériences et inspirations

Contenus des colonnes / Inhalt des Säules
Image / Bild
Image / Bild
Personnes dans un parc
Étude sur les espaces libres de Munich
Description / Beschreibung

L’importance des espaces publics de proximité et de qualité est soulignée par l’étude sur les espaces libres réalisée par la ville de Munich. Selon le document, 68% des Munichois font usage des espaces publics de leur quartier plusieurs fois par semaine. Ils sont seulement 10 % à fréquenter régulièrement la ceinture verte en périphérie de la ville. Dans des villes densément peuplées comme Munich, où la population augmente et le besoin de logements s'intensifie, il est donc indispensable de développer à la fois l’offre de logements, les espaces pour la mobilité durable, mais aussi celle d’espaces publics de qualité, comme le prévoit le concept d’aménagement Dreifache Innenentwicklung (français : triple développement à l’intérieur de l’ agglomération).

Pour en savoir plus sur l'étude sur les espaces libres : Lien vers l'étude

Image / Bild
Image / Bild
Marché aux puces en plein air
Société civile et espaces publics
Description / Beschreibung

L’ancienne friche du Grünspitz, nichée au cœur du quartier densément urbanisé d'Obergiesing à Munich, est à la fois une oasis verte, un lieu de rencontres et d’événement culturels. A l’ombre de grands marronniers, des chaises et bancs colorés, des bacs à plantes et un kiosque invitent à s’y arrêter. Familles ou fans du club de foot local, les usagers du Grünspitz ont des horizons variés : « Le Grünspitz est un lieu pour tous – y compris pour les personnes en situation précaire à qui de nombreux autres espaces urbains sont inaccessibles. C'est ce qui fait la beauté de cet endroit. », raconte Christina Pirner, qui travaille pour Green City. L'association a signé un bail de location avec la municipalité et coordonne les projets de jardinage, les événements culturels et le maintien de la propreté de l’espace.  C’est grâce à un partenariat entre la ville et l'association locale Green City que cette reconversion atypique a vu le jour.

Pour en savoir plus sur l’expérience du Grünspitz : Lien vers l'étude

Image / Bild
Image / Bild
Jugendliche sitzen auf dem Boden vor einem Krichenfenster
Identifier les rythmes des territoires
Description / Beschreibung

Pour optimiser les ressources dans une logique de sobriété et d'urbanisme durable, la Métropole de Lille a mis en place en 2015 un « Bureau des temps ». Sa mission sont les politiques temporelles qui ont vocation à (re)questionner la construction et/ou la gestion des équipements publics ou privés de manière à optimiser leur utilisation, à les rendre multifonctionnels ainsi que limiter la consommation foncière et l’étalement urbain. Il s’agit notamment de promouvoir la meilleure répartition des usages dans des bâtiments, équipements ou espaces selon les moments de la journée, de la semaine, des saisons

L’opération « Libre cour, libre jardin »

Pendant l'été 2023, la Métropole a expérimenté l’optimisation d‘espaces extérieurs. Le but? Permettre aux habitants d’accéder à des cours d'école et des jardins non accessibles habituellement, afin de profiter de ces espaces de nature, de jeux et de détente.

Pour cela, la Métropole a accompagné des communes souhaitant tester la diversification des usages et l'optimisation de leurs espaces. Ainsi, pour des projets dans 3 cours d'école et 2 jardins, le bureau des temps a proposé un soutien en ingénierie (organisation, communication, évaluation) et en médiation. L'occasion pour les habitants de se mettre à l'ombre de grands arbres, de bénéficier de potagers, de terrains de sport, de jeux et de découvrir des ilots de fraîcheur agréables en cas de fortes chaleurs!

Plus d'infos : Bureau des temps

Nom
Recommandation politique 3 − Mettre les espaces publics au service de la transition
pdf - 1.41 Mo