Type d'actualité / Nachricht typ
Articles

Rencontre franco-allemande à Paris : comment accélérer la rénovation énergétique des bâtiments ?

Image principale / Bild
Thumbnail
Ambassade d'Allemagne à Paris
Légende
Ambassade d'Allemagne à Paris
Accroche / Aufhänger
Le 29 mars 2023 s’est tenue à l’ambassade d’Allemagne à Paris une rencontre organisée par la Chambre franco-allemande de Commerce et d’Industrie. Celle-ci rassemblait les acteurs français et allemands mobilisés pour la rénovation énergétique des bâtiments.
Contenu / Inhalt
Texte / Text

Le parc immobilier étant à l'origine d'environ 40 % des émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne, la rénovation énergétique des bâtiments est un enjeu majeur pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Plus de 5 millions de logements en France sont considérés comme des « passoires thermiques » (classes G et H du diagnostic de performance énergétique). Plus de 70 % des bâtiments en Allemagne sont eux chauffés avec des énergies fossiles (gaz et fioul). C'est pourquoi la DFIHK réunit régulièrement des acteurs et des entreprises françaises et allemandes qui répondent à ce défi avec des produits, des technologies ou des services innovants.

« Chaque logement est un prototype »

Les acteurs se connaissent et ont déjà eu l’occasion de dialoguer entre eux. Ils font plus que jamais front commun pour mettre en avant l’intensité en emploi et la valeur-ajoutée locale de la rénovation énergétique. Allemands et Français invitent à intensifier l’analyse autour du bâti existant. La France est cependant plus sensible à la dimension « protection du patrimoine » avec l’exemple cité des immeubles haussmanniens à Paris. Chaque habitat est au final, selon le chercheur allemand Marco Schmidt, un « prototype » avec ses caractéristiques et ses solutions propres. Lesdites solutions existent en foule ont souligné tous les intervenants, et peuvent être considérablement efficaces. Mais comment s’y retrouver dans un maquis complexe de réglementations et d’aides ?

Un chemin pour aller plus vite

C’est là que le bât blesse, face à l’ardente nécessité d’accélérer la démarche. L’horizon de 30 ans (3 baux commerciaux) est très court quand on parle immobilier. S’interroger sur les nouveaux usages des populations vieillissantes des deux côtés du Rhin est aussi un enjeu si on entend favoriser des rénovations globales sur lesquelles les propriétaires ne reviendront pas. Après l’innovation, la simplification, c’est la dimension de l’acceptabilité qui a été mise au centre des débats. Et le président du plan français Plan Bâtiment Durable Philippe Pelletier de suggérer une démarche bottom-up. Elle devrait rassembler des représentants de toutes les composantes des sociétés allemandes, et dégager en co-construction des pistes d’action.

Et bien, une telle organisation existe : c’est le Forum franco-allemand pour l’avenir ! Son 3ème cycle de travail se penchera précisément sur la transition énergétique et entre autres sur la rénovation énergétique des bâtiments. Affaire non seulement à suivre mais également à se saisir à compter de la fin 2023 !

Personnes
Personne
image
Image / Bild
Portrait Marie-Céile Milliat
Marie-Cécile Milliat, Paris

Juriste de formation, Marie-Cécile Milliat a suivi un parcours professionnel en lien avec les questions européennes avant de rejoindre en 2003 le Commissariat général du Plan où elle a assuré le suivi d’un nouveau Groupe (transversal) « Europe ». Après avoir travaillé sur la même thématique et tenu la fonction de Responsable du Groupe d’analyses de la mondialisation au sein du Centre d’analyse stratégique, elle est aujourd’hui membre du Pôle Développement de France Stratégie. Elle y est chargée du suivi de la stratégie internationale (partenariats et relations privilégiées), des relations avec les acteurs ciblés du monde économique et de la sphère académique.

https://www.strategie.gouv.fr/membres/marie-cecile-milliat

Lire la biographie
Fonction
Auteure
Personne
image
Image / Bild
Portrait Annette Kulzer
Annette Kulzer (traductrice), Berlin
Fonction
Traductrice